L’une des quinze priorités retenues par la Déclaration de Québec, où s’est tenu le premier Forum mondial de la langue française début juillet, est l’appui aux médias en langue française dans le monde par les pays de la Francophonie, « avec des moyens à la hauteur de leurs ambitions ».